J’ai 28 ans, et le sexe ne m’a jamais véritablement intéressé. Je me considère comme A-bisexuel

J’ai été curieux, certes, ai éprouvé du plaisir… Mais, sans véritablement avoir envie de recommencer !

Je me suis marié en 2001. Au départ, nous avions une vie sexuelle relativement active, mais je dois avouer que c’était plus « par habitude », par « conformité » (plus pour ma femme que pour moi). Mais, je dois dire que ce n’était pas naturel, car je n’avais pas de désir. Pourtant, ma femme est belle, sexy…

Pour elle, le sexe n’a guère de valeur non plus. Est-elle A ? hypo-sexuelle ? Frigide ? Est-ce moi qui suis nul ? Je ne sais pas ! Elle refuse de parler « sexe » qui est tabou pour elle ! Par contre, elle ne peut envisager l’asexualité masculine : les hommes sont tous des obsédés !

Bref, nous faisions le « devoir conjugal » ! expression très explicite, non ?

A partir de 2003, le devoir s’est espacé de plus en plus, 1 ou 2 fois par mois. En 2004 encore plus rare ! Et depuis 2005, plus rien ! Ma femme en souffre, mais uniquement à cause de cette histoire de conformité !

Bien entendu, pour la galerie, nous avons une vie sexuelle épanouie ! (Finalement, elle l’est pour moi ! Epanouie = 0 !) D’ailleurs, nous n’avons pas besoin d’en parler, puisque, étant en couple, cela coule de source d’avoir du sexe !

Avant mon mariage, j’ai vécu une belle histoire d’amour avec un homme. Là également, le sexe n’avait pas d’importance. J’ignore d’ailleurs comment cette histoire a pu avoir lieue, lui étant plutôt hétérosexuel, et hypo ou A ! Nous faisions le plus souvent l’amour… sans sexe ! (Impossible à faire avec ma femme !)

Asexualité… J’ai découvert soudain ce mot et l’AVEN en lisant le blog d’un ami. Il parlait du « coming out » de l’un de nos amis. Dire que j’avais loupé cet événement ! Je l’ai contacté, et il m’en a dit encore plus… d’autant qu’il était un membre actif de l’AVEN !

Ce qui a été le plus étrange est que depuis que j’ai commencé à mon tour à en parler, plusieurs personnes m’ont avoué éprouver peu ou pas de désir sexuel également !

Malgré tous ces témoignages, malgré le forum de l’AVEN, mon épouse, elle, refuse d’en entendre parler ! Même lorsqu’une amie proche a essayé à son tour de le lui dire. Premier cas féminin, nous espérions que… en vain !

En dehors de cela, nos relations sont bonnes.

Le sexe ? Quel ennui !