Posté ici :

Et moi aussi...


A 18 ans je décide de sortir avec cet homme, 20 ans de plus que moi, cela faisait un an et demi qu'il me courrait après et qu'il me disait qu'il m'aimait. Quelques mois plus tard j'apprends qu'il est toujours avec sa copine. Je romps. Il me recontacte pour "parler", il me viole (fellation forcée après plusieurs essais de pénétration tenue de force). Il me laisse pleurer par terre en m'ignorant puis me ramène chez moi.
Je suis restée encore deux ans avec... parce que j'ai oublié, premièrement, et parce que j'avais peur, aussi... il m'a menacé de mort à plusieurs reprises quand j'ai manifesté mon opinion sur notre relation. Chaque jours, chaque heures, j'ai pleuré et j'avais peur, je n'osais pas partir, je n'osais pas m'enfuir... Et je couchais avec lui par peur, alors que j'étais dégoûtée. Il ne me forçait plus avec sa force physique, mais il me manipulais pour que je ne puisse pas dire non.
Aujourd'hui cela fait bientôt trois ans et je n'ai aucun désir. Je me sens sale, je hais le sexe. Je suis heureuse de pouvoir m'affirmer en tant qu'asexuelle et de vivre bien le fait que plus jamais personne ne me fera "l'amour". C'est un réel soulagement.