A propos de l'auteur jullianna

 

Quelques mots sur moi

Je remercie mon ami Gianni de m'inviter en tant que co-auteur sur son blog .

Asexuelle j'étais , asexuelle je suis et même s'il ne faut jamais dire "fontaine ,etc... " , je m'accepte comme je suis depuis plus de vingt ans , alors si je me sens libre depuis tout ce temps , aujourd'hui , je me sens non seulement libre, mais j'ai la joie de partager cette liberté avec d'autres.

Non, ce n'est pas de l'abstinence car ce n'est pas une volonté... sauf celle de rester en harmonie avec moi-même.
Non, ce n'est pas de l'homosexualité refoulée car aucune femme ne me fait "craquer"
Non, ce n'est pas religieux car je suis contre le principe de chasteté imposée .
Non, ce n'est pas être prude ou coincée, car j'étais d'accord, à une époque, avec ceux qui étaient contre l'interdiction de la vente d'un livre "très hot" par certains diffuseurs de presse .
Non, ce n'est pas une mode ! La nouveauté , c'est d'oser dire ce que nous sommes car justement , la sexualité , n'étant plus un sujet tabou , on en parle ! ( mais cela demande du courage de dire et d'assumer cette manière d'être , autant ou sans doute un peu moins , que de dire et d'assumer son homosexualité , dans certains milieux et pour certaines personnes , même encore de nos jours ...)

La sexualité a toujours fait parler : du silence dans lequel , elle était enfermée , elle est devenue hyper-médiatisée. D'un extrême , on est passé à un autre . L'équilibre , c'est admettre qu'elle peut être diversifiée , qu'elle n'a pas de norme parce qu'elle fait partie de l'individu lui-même . Ne pas ressentir d'attirance sexuelle (et j'ajoute ne pas en souffrir) ne fait pas de nous des malades , pas plus que ceux qui sont obsédés , n'en souffrent pas et vivent cela entre adultes consentants.

Je ne suis pas dans la revendication de la différence , mais celle d'être soi-même ... tout simplement.

(Membre de l'Aven francophone depuis le 27 mai 2005)