Du désir, je n’en ai pas réellement.
En fait, je le considère comme une fonction "vitale", comme d'aller aux toilettes pour « se vider »… Sans ce trop plein, je ne ferais rien...
Après, que je le fasse avec une femme, un homme, ou seul, ça n’a pas vraiment d’importance !
Je deviendrais impuissant, que çe ne poserait aucun problème…