J’avais tord de m’inquiéter ! Je voulais apporter ma contribution à ce blog, mais je me suis dit comment le témoignage d’un S serait-il accepté ? N’allait-on pas me répondre que je n’avais rien à faire ici, que ce blog était réservé aux seuls A. Mais j’avais tord, et j’aurai dû le savoir, puisque l’administrateur est Gianni ! C’est-à-dire, la tolérance !

Je suis à l’opposé des A, selon Flamel, qui s’occupait du forum des H, mon amplitude sexuelle fait de moi un H.

Mais si je suis H, j’ai partagé ma vie avec deux A, et c’est de ça que je voudrais parler.

Comment concilier les deux ? Un veut toujours, l’autre veut jamais !

Ma première expérience A fut avec une femme. Etait-elle A ou refoulée ? Lorsque j’en parle avec des personnes de aven, je pense qu’elle était plutôt refoulée. Pas bien dans ses baskets,  elle ne voulait pas parler de nos problèmes, ne rien voir ayant un attrait avec le sexe, comme une scène à peine érotique à la télévision : elle changeait de chaîne. Lors de nos enlacements, elle restait comme un pain de glace. Notre relation a duré quand même deux ans. Je suis parti car il aurait fallu le faire uniquement quand elle voulait : jamais

Ma seconde expérience fut avec un homme. Même chose, difficile d’aborder le sujet avec lui, mais nous pensons qu’il était A. C’est-à-dire de l’indifférence totale avec le matériel érotique, l’indifférence devant les scènes érotiques. Dans notre vie de couple il m’aidait à sa manière pour que j’ai assez de satisfaction, en qualité et en nombre, mais lui, généralement, restait « froid » au point où on aurait pu penser qu’il était impuissant. C’était pas le cas. Notre relation s’est achevée quand il est repartit au pays (il était venu étudier)

C’est ensuite que j’ai appris l’existence des A et que j’en avais plusieurs autour de moi. Je dois dire que le choc fut de voir ceux qui pouvaient parler de sexualité sans problème, en particulier un de mes meilleurs amis qui, tenez vous bien !, était considéré de nous comme notre… sexologue ! Nous allions tous nous confier à lui, lui parler de nos problèmes intimes, et il savait souvent nous conseiller judicieusement ! Par exemple, il sut conseiller Rachid de telle manière que mon ami n’a plus jamais été impuissant !

Je regrette que sur votre forum, il n’y a pas assez de témoignages de A heureux, ou de A qui ne s’offusquent pas avec le sexe ! Beaucoup sur le forum ne donnent pas l’impression d’être des A naturels et bien dans leurs baskets !